Comment faire une estimation immobilière?

Pour vendre bien et vite votre maison ou appartement (82 jours en moyenne dans la région Île-de-France et 90 jours en provinces), l’estimation immobilière est une étape incontournable. En effet, elle vous permet de proposer un juste prix, ni en dessous ni en dessus des tendances du marché. De ce fait, faire estimer sa maison demande un minimum d’expertise. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire appel à un professionnel. D’ailleurs, de nombreux experts immobiliers peuvent vous aider dans ce sens.

  • L'estimation immobilière par un notaire.

  • Les agents immobiliers pour estimer sa maison.

  • Estimer son bien immobilier via les sites gratuits en ligne.

  • Estimer soi-même ses biens immobiliers.

  • Les raisons de faire estimer sa maison.

Comment estimer la valeur de votre appartement ou maison ?

L’estimation immobilière est incontournable pour connaître la valeur vénale de votre bien immobilier. C’est-à-dire sa valeur réelle au moment de la mise en vente et au regard des conditions du marché local. Pour obtenir une estimation fiable d’un bien immobilier, plusieurs éléments doivent être pris en compte :

  • La localisation du bien : en effet, un bien situé en ville n’aura pas la même valeur qu’un bien situé à la campagne. De même, une maison à Paris ne se vendra pas au même prix qu’une maison à Marseille.

  • L’environnement : la notoriété, l’attractivité et le dynamisme du quartier, de la ville ou de la région jouent également un rôle dans l’estimation du prix de la maison ou de l’appartement. Ainsi, la proximité d’un arrêt de bus, de commerces et d’attractions ainsi que la présence d’établissements scolaires feront augmenter la valeur du bien.

  • Les caractéristiques du bien : la superficie totale, le nombre de pièces, la superficie des chambres et des pièces à vivre... auront aussi une influence sur l’estimation de votre bien immobilier.

  • Les atouts du bien : la présence d’une terrasse ou d’un jardin, l’existence d’une cave, d’un grenier ou d’un parking, l’exposition du bien, la vue, la situation de l’appartement (le prix de vente d’un bien situé en rez-de-chaussée est inférieur à celui d’un bien situé à l’étage)... entreront également en compte. Sans oublier les éventuels défauts du bien immobilier.

En outre, pour évaluer le juste prix de votre maison, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Faire appel à un notaire

Les notaires sont des professionnels du droit à qui vous pouvez confier l’estimation immobilière de votre maison ou appartement. Connaissant sur le bout du doigt le marché local pour avoir enregistré et officialisé toutes les transactions immobilières conclues dans leur ville ou région, ils sont à même de vous faire une estimation précise et fiable, en tenant compte de tous les critères énumérés ci-dessus. De plus, ils ont accès à la base de références immobilières du notariat (BIEN dans la région Île-de-France et PERVAL en provinces) leur permettent d’estimer le prix au mètre carré par comparaison.

L’estimation immobilière notariale se déroule en plusieurs étapes :

  • Vous contactez le notaire pour estimer le prix de vente de votre appartement ou maison.

  • Il vous soumet un devis ou contrat de mission qui définissent l’étendue de son expertise.

  • Puis, il collecte toutes les informations relatives à votre bien : permis de construire, détail des surfaces du bâti et du terrain, extrait du titre de propriété, état locatif du bien, diagnostics techniques, etc.

  • Ensuite, il fait une visite de votre maison ou appartement pour évaluer son état général et voir son environnement.

  • S’ensuivent une étude de marché et une enquête auprès des administrations.

  • Enfin, il rédige son rapport et vous soumet son expertise.

Toutefois, faire appel à un notaire a un coût. Celui-ci dépendra essentiellement du type de bien et du temps que ce professionnel a passé pour faire les recherches techniques et l’étude complète de votre bien immobilier.

S’adresser à une agence immobilière

Généralement, les agences immobilières réalisent une estimation gratuite de votre bien immobilier dans l’espoir d’avoir le mandat de vente sur votre maison ou appartement. Néanmoins, faire estimer sa maison est sans engagement. Ce qui veut dire que vous êtes libre de confier ou non la vente de votre bien à l’agence immobilière qui a réalisé l’estimation.

Comme pour l’estimation notariale, l’estimation du prix de vente de votre maison par un agent immobilier e fait en plusieurs étapes :

  • Vous contactez l’agent immobilier.

  • Celui-ci vous demandera la liste des documents relatifs à votre bien : taxe foncière, taxe d’habitation, permis de construire, les différents diagnostics réalisés, les factures des travaux de rénovation et de réhabilitation, les factures des travaux en cours, les devis des professionnels pour les travaux à prévoir, etc.

  • L’agent immobilier va visiter chaque pièce de votre maison et prendra connaissance des détails pour faire une estimation précise. En même, il fera une analyse technique sur le bâti, notamment sur sa conformité avec les normes en vigueur, les travaux de rénovation et d’amélioration à prévoir pour séduire les acquéreurs, etc.

  • À la fin de cette visite, il va vous donner une première estimation.

  • Après quelques jours, il vous remettra un avis de valeur.

Pour rappel, un avis de valeur est un document établi par un professionnel de l’immobilier. Il récapitule les différents éléments qui caractérisent un bien immobilier et indique sa valeur approximative dans une fourchette de prix de 5 %.

Se rendre sur un site d’estimation gratuite en ligne

À l’heure où tout se dématérialise, faire estimer sa maison en ligne n’est pas une utopie. Grâce aux sites gratuits, vous pouvez obtenir l’estimation du prix de vente de votre maison ou appartement en quelques clics. Pour ce faire, il vous suffit de :

  • Choisir le site.

  • Saisir l’adresse de votre bien immobilier.

  • Sélectionner le type de bien : maison, appartement, bureau, etc.

  • Fournir les caractéristiques du bien.

  • Mentionner ses atouts : emplacement, accessibilité, présence de terrasse ou de jardin, etc.

Les sites en ligne se basent sur le prix de vente de biens similaires au vôtre dans la même région pour vous donner une fourchette de prix.

Estimer soi-même sa maison

Il est tout à fait possible d’estimer soi-même sa maison pour réduire les frais liés à la vente. Pour ce faire, vous devez faire une étude du prix au mètre carré du marché local. À cet effet, vous pouvez utiliser les outils en ligne. En se basant sur le découpage cadastral de chaque commune de France, ces sites peuvent vous donner le prix au mètre carré exact de votre bien.

En outre, vous pouvez également vous rendre sur les sites mis en ligne par les services des Finances publiques pour estimer gratuitement la valeur de votre appartement ou maison.

Attention, mal estimer la valeur de sa maison peut vous causer des pertes financières ou vous exposer à des embarras financiers.

Pourquoi demander une estimation immobilière ?

Une estimation avant une mise en vente permet au vendeur de vendre le bien dans les délais normaux. Pour les acheteurs, faire estimer un bien immobilier avant de faire une proposition d’achat permet de connaître son prix réel afin de négocier dans des conditions optimales et obtenir un bon prix.

Toutefois, l’estimation immobilière a d’autres utilités que de vendre vite et bien un appartement ou d’acheter au meilleur prix une maison. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est sollicitée dans d’autres situations.

Avant une location, l’estimation immobilière permet de fixer un loyer juste, en adéquation avec le prix pratiqué dans la région.

Lors d’une donation, faire estimer votre maison ou votre appartement vous permet de savoir les droits de donation qui vous sont applicables. En effet, ceux-ci sont calculés sur un pourcentage de la valeur du bien immobilier. En sous-évaluant votre bien, vous vous exposez à des amendes. En le surévaluant, vous perdez de l’argent, car le surplus n’est pas remboursable.

En copropriété (héritage, achat en couple ou en famille), l’estimation immobilière permet d’estimer la valeur vénale du bien en cas de divorce ou de rachat de la totalité du bien par un copropriétaire. De plus, dans ce dernier cas, l’estimation permet également de connaître la valeur des droits qu’il faudra payer au fisc.

« Estimez votre bien gratuitement » ici.