Logement étudiant quand s'y prendre?

Trouver un logement décent pour la prochaine rentrée, une problématique de millions d’étudiants en France. Vous l’avez souvent entendu, il faut s’y prendre tôt. Il est vrai que la recherche du parfait appartement requiert du temps. Pour éviter les précipitations et un logement insalubre au final, il faut de longs mois de préparation. Voici un petit aperçu de ce que vous devrez entreprendre. Armez-vous de patience et ne vous découragez pas. En prenant de l’avance, vous accèderez au précieux sésame. C’est-à-dire, un logement suffisamment vaste et abordable à quelques minutes du campus.

 

Si vous voulez un logement dans une résidence universitaire

N’attendez pas la dernière minute pour envoyer les pièces justificatives. N’attendez pas les résultats du baccalauréat ou les examens de fin d’année. Le Crous ne dispose que d’environ 350 000 logements pour 2 000 000 d’étudiants. Vous avez donc moins de 10 % de chance d’y accéder.

 

Création du Dossier Social Étudiant

Dès la mi-janvier, préparez votre DSE. Vous avez jusqu’au 31 mai pour le constituer. Il se fait sur le portail etudiant.gouv.fr. Sachez que c’est le seul moyen si vous voulez bénéficier d’un logement dans une résidence universitaire. C’est également avec ce même dossier que vous demandez une bourse. Si vous comptez sur ce type d’aide pour payer votre logement, faites au plus vite. N’oubliez pas que plus tôt vous le ferez, plus vous aurez de chance.

 

Réponse et paiement de la provision

Vous aurez une réponse courant juin. Si la réponse est positive, la provision doit être payée avant le délai inscrit dans le message. Elle équivaut à un mois de loyer. C’est une confirmation définitive de votre attribution de logement en résidence universitaire. En cas de réponse négative, vous pouvez retenter votre chance en septembre - octobre. Des désistements ou des changements d’académie peuvent survenir entre temps.

 

Si vous devez chercher dans le parc immobilier privé

 

Pour une location en dehors des résidences universitaires

Commencez votre recherche dès avril, au plus tard, en juin. Même si ce sont les vacances, votre futur logement vaut bien quelques sacrifices. Ainsi, vous éviterez peut-être les longues files d’attente dans les escaliers. Les résidences étudiantes privées sont certes nombreuses. Néanmoins, faites votre réservation vers mai ou juin, au plus tard juillet. Leur offre ne suit pas toujours la demande. Ceci est surtout valable pour les grandes villes universitaires comme Paris, Lille, Montpellier

 

Les foyers étudiants

La réservation commence au mois de janvier. Les places sont rares et les demandes trop importantes. Que vous passiez par les sites spécialisés ou les agences immobilières, ne tardez pas. Si votre budget est assez limité, c’est d’autant plus une raison de commencer les recherches tôt.

 

En cas de recherche à l’aide des petites annonces

C’est encore plus fastidieux. Vous allez devoir y consacrer beaucoup de temps. En effet, plus la rentrée approche, plus vous stresserez pour trouver un logement. Et souvent, vous finissez par accepter n’importe quoi. Pire encore, vous signez un bail sans avoir vu au préalable ni le logement ni le quartier.

 

Les délais pour les aides au logement étudiant

En tant qu’étudiant, vous pouvez bénéficier d’aides à travers la CAF. Plusieurs critères sont pris en compte pour savoir si vous êtes éligible à l’APL ou à l’ALS. Concernant la démarche de demande d’allocation, elle est identique pour les deux.

 

Quand demander l’APL ou l’ALS ?

Pour un logement étudiant, il faut désormais passer par le site de la CAF. Afin de percevoir l’aide au plus vite, faites la demande dès votre emménagement. En effet, le premier mois ne sera pas considéré. Puis, comme le versement se fait à mois échu, vous devriez débourser presque deux loyers complets. Voici un exemple concret. Supposons que vous entrez dans le logement le 8 septembre. Vous recevrez la première allocation en novembre. Il devient alors indispensable de ne pas perdre de temps.

 

Quand demander la Caution locative étudiante ?

La CLE peut atteindre 700 € par mois. Elle est accordée par l’État et destinée à payer la garantie exigée par le propriétaire. Vous pouvez en bénéficier sous certaines conditions. Pour effectuer votre demande, il faut passer par le portail https://www.messervices.etudiant.gouv.fr. Celle-ci peut être faite avant même l’emménagement. Ainsi, vous aurez rapidement une attestation d’éligibilité à la CLE.