Investissez dans le logement locatif à Toulouse avec la loi Pinel

Investissez dans le logement neuf à Toulouse grâce à la Loi Pinel

La loi Pinel est un dispositif fiscal pour inciter l’investissement privé dans l’immobilier. Grâce à ce mécanisme, le particulier peut profiter d’une réduction d’impôt sur le revenu, s’il met son bien en location sur une période de six, neuf ou douze ans. La ville de Toulouse et la région toulousaine sont particulièrement attractives pour l’investissement immobilier, avec plus de 50% de ménages locataires selon les chiffres de l’INSEE. D’ailleurs, Toulouse et sa périphérie sont situées dans la zone B1 de la loi Pinel. C’est une délimitation qui concerne les agglomérations de plus de 250.000 habitants.

Loi Pinel : la région toulousaine en zone B1

Dans la zone B1, le plafond du loyer Pinel est de 10,07 euros au mètre carré. Habituellement, le propriétaire fixe le loyer, en tenant compte de l’état, des dimensions et de la performance énergétique de son logement. Dans le cadre de la loi Pinel, le loyer dépend du coefficient multiplicateur, du plafond de loyer de la zone concernée et de la surface utile de la maison. Cette zone comprend Toulouse, mais également de grandes agglomérations comme Bordeaux, Nantes, Strasbourg, Tour, Rennes, La Rochelle, etc.

Loi Pinel 2019 : plafonds de ressources du locataire

Pour que la loi Pinel lui soit profitable, l’investisseur doit tenir compte des plafonds de ressources du locataire. En effet, la loi Pinel cible une location destinée à des ménages ayant un revenu moyen qui n’ont pas accès au logement social, mais qui ont des difficultés à se loger dans la location privée. Selon la loi Pinel donc, le locataire ne peut percevoir des revenus supérieurs à un seuil imposé par la loi. Ce seuil maximum est régulièrement revalorisé et tient compte du foyer fiscal du locataire ainsi que de la région d’implantation du logement. Le plafond des ressources du locataire est considéré au moment où le bail de location est signé, l’augmentation des revenus dans la période du bail signé ne change pas les avantages fiscaux prévus par la loi Pinel. Pour le cas de Toulouse, en zone B1 en 2019, le plafond de ressources d’un locataire seul est de 31 165 euros par an pour bénéficier d’un logement neuf dans le cadre de la loi Pinel. Une personne ou un couple ayant quatre enfants à charge doivent avoir un plafond annuel de 80 103 euros, à Toulouse et en région toulousaine.

Investissement immobilier à Toulouse : les avantages de la loi Pinel

Le dispositif d’incitation fiscale dans le cadre de la loi Pinel aide à acquérir un logement à Toulouse en bénéficiant d’une réduction d’impôt sur le revenu, à condition que l’appartement ou la maison soit mis en location pendant six à douze ans. La déduction fiscale est rehaussée en fonction de cette durée d’engagement de mise en location. Un logement loué pendant six ans fera bénéficier d’une réduction fiscale de 12%. Pour une mise en location pendant neuf ou douze ans, la réduction fiscale est respectivement de 18 ou 21%. En plus de ce gain sur les impôts, la loi Pinel autorise chaque année deux acquisitions immobilières par foyer fiscal, valable pour un bien qui vaut au maximum 300 000 euros et dont le prix au mètre carré n’excède pas 5 500 euros, sur des marchés où la demande locative est importante. En résumé, la loi Pinel peut vous faire gagner une réduction d’impôts de 63 000 euros sur une période de douze ans. Par ailleurs, si un prêt bancaire a été accordé pour l’achat du bien immobilier, les intérêts de l’emprunt peuvent être déduits des revenus fonciers. C’est entre autres pour cela que le dispositif Pinel est bien perçu dans le secteur bancaire et les demandes de prêt immobilier généralement accordées. À Toulouse, devenir propriétaires avec la loi Pinel est ainsi à portée de main.

Investissement immobilier à Toulouse : l’avenir du logement locatif

Toulouse est d’ailleurs une ville idéale pour investir dans le logement locatif, en termes de dynamisme économique, de vie sociale et d’architecture culturelles. Son centre-ville est rénové par l’urbaniste Busquets et est en voie d’inscription à la liste des patrimoines de l’UNESCO. Le potentiel touristique de la ville rose, fondée par les Romains en 30 apr. J.-C., est aussi très important : on se délecte de ses sites historiques tels que la cathédrale d’Albi, le cloître des Jacobins ou bien de la richesse gastronomique de son terroir. Enfin, Toulouse est un pôle économique et universitaire d’envergure. Plus de 130 000 étudiants sont attirés par la vingtaine d’écoles supérieures, de facultés, d’instituts et unités de formations et de recherches – grâce à la qualité et la proximité des offres d’enseignements supérieurs. En matière entrepreneuriale et industrielle, Toulouse crée chaque année environ 2000 entreprises : ce qui suppose une forte attractivité et une aubaine pour l’immobilier locatif.

Quelles conditions pour bénéficier de la loi Pinel à Toulouse ?

Pour que le bien puisse profiter de la loi Pinel à Toulouse, il est impératif qu’il soit en voie d’achèvement ou complètement neuf. Cet état de logement neuf court jusqu’à trente mois après la signature de l’acte d’acquisition. Le logement mis en location doit aussi respecter les conditions de la réglementation thermique 2012, et dans quelque temps, la réglementation thermique 2020. Autrement, le propriétaire peut faire valoir le label Bâtiment à basse consommation, ce qui va réduire les charges et divers entretiens liés aux logements locatifs neufs. Il est également possible d’investir dans des logements anciens et de procéder à des travaux de rénovation qui permettront de répondre aux critères demandés. Il faut également faire partie des zones éligibles : c’est le cas de Toulouse, mais également d’autres villes telles que Paris, évidemment, mais aussi Montpellier, Lille, Marseille, Nice, Lyon, etc.

Ainsi donc, l’investissement locatif toulousain est un placement rentable, dans une ville comme Toulouse où le nombre d’habitants est en accroissement et où les pôles économiques et les entreprises rendent la ville et la région particulièrement attractives. Le propriétaire qui décide de mettre son logement neuf en location dans la loi Pinel peut ainsi espérer profiter des retombées économiques d’un patrimoine immobilier bien placé, tant du point de fiscal que locatif.