Investissement immobilier à Nantes en loi Pinel : avantages et conditions

Investir en loi Pinel à Nantes

La ville de Nantes 44, en Loire-Atlantique, est une ville éligible à la Loi Pinel et se trouve en zone B1 selon le dernier zonage du dispositif. Cette zone B1 regroupe des villes de plus de 250 000 habitants. Grâce au système de plafonnement des loyers (maximum 10,28 euros le mètre carré), une grande partie de la population peut se permettre de louer un logement à Nantes et à la région nantaise. Mais le fait que la zone soit éligible pour la loi Pinel signifie en outre que les prix d’acquisition sont, eux aussi, modérés grâce à l’avantage fiscal offert par le dispositif et donc, accessibles à un grand nombre de contribuables. Investir en loi Pinel à Nantes est donc très intéressant.

Nantes très attractive pour investisseurs

La préfecture du département de Loire-Atlantique et de la région Pays de la Loire est une commune très dynamique. Elle compte parmi les villes les plus attirantes de l’hexagone. C’est une ville agréable à vivre, avec dix parcs et jardins, trois musées, des salles de spectacles, des gymnases, des bibliothèques. Nantes est une ville qui propose beaucoup d’animations culturelles et qui est tournée vers l’arc Atlantique. Elle abrite le Château des Ducs de Bretagne et arbore le label « Ville d’art et d’histoire ». C’est une ville très populaire aux nombreux centres culturels. Les Nantais aiment leur ville où il fait bon vivre. Si on regarde les chiffres, on peut être optimiste pour le logement locatif à Nantes et pour l’investissement en Loi Pinel à Nantes. De fait, la ville a une démographie en hausse et est située au cœur d’un département qui suit la même évolution. En outre, elle accueille de nombreux étudiants, de façon croissante. Il y a également beaucoup de créations d’entreprises et la création d’emplois va de pair. L’Île de Nantes, un quartier très en vogue, a été restructurée, la gare a été réaménagée. Les infrastructures et les équipements essentiels ont été modernisés : par exemple, Nantes a maintenant un CHU. Toutes ces données garantissent une forte demande au niveau de l’immobilier locatif. Dans le centre-ville, le prix moyen d’achat d’un appartement peut aller de 2057 euros à 4437 euros le mètre carré.

Programmes éligibles Pinel dans Nantes

Nantes est jeune, puisqu’une grande partie de sa population a moins de trente ans. C’est une ville qui se rénove et qui se restructure régulièrement grâce à la construction de logements neufs. Voici un aperçu, quartier par quartier, de l’offre immobilière éligible à la Loi Pinel à Nantes. Sur l’Île de Nantes, on compte facilement plus d’une demi-douzaine de programmes entièrement neufs avec des appartements du T1 au T4, mais aussi des T5. L’Île de Nantes est très prisée par les promoteurs immobiliers, par exemple. Pour un appartement, le prix varie entre 1860 euros et 3830 euros le mètre carré environ. Il y a également au moins huit programmes de logements neufs à Nantes les Hauts Pavés/ St Félix dont un programme réhabilité. C’est l’un des quartiers les plus chers de Nantes, notamment parce qu’il est calme et familial et qu’on y trouve les universités et beaucoup d’établissements scolaires. Un programme immobilier neuf s’invite au cœur du quartier Saint-Clément. C’est une résidence proche des commerces, du Jardin des Plantes et du cœur du centre de Nantes. Il y a également trois programmes immobiliers neufs à Chantenay/Sainte Anne le quartier historique en pleine expansion. Ici, le prix d’achat d'un appartement peut varier de 1 370 euros à 3 420 euros le mètre carré. On dénombre également plusieurs programmes immobiliers neufs d’appartements dans le quartier de Malakoff/Saint Donatien, qui est un quartier en plein renouveau. Le prix d’un appartement neuf peut aller de 1845 euros le mètre carré à environ 3830 euros le mètre carré. Dans le quartier du pont de Cens, plus éloigné du centre, on trouve également possibilités d’investissement immobilier fructueux.

Le dispositif Pinel : des avantages et des conditions

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation immobilière qui vise l’investissement locatif. Cela signifie que le but est d’offrir des avantages fiscaux aux contribuables afin qu’ils investissent dans la construction ou la rénovation de logements (qui seront ensuite mis sur le marché locatif) dans les zones géographiques les plus tendues de France, dans lesquelles la demande locative dépasse largement l’offre. Néanmoins, cette réduction d’impôt sur le revenu (qui peut aller jusqu’à 21% du coût d’acquisition du bien immobilier, suivant la durée d’engagement de location à laquelle s’engage le propriétaire) est soumise à certaines conditions : notamment, les plafonds de loyers et la disposition géographique, mais également au niveau des normes environnementales et des ressources du locataire, pour ne citer que ça.

En zone B1, avec les mêmes plafonds de loyer, vous pourrez retrouver de grandes agglomérations comme Toulouse, Bordeaux, Rennes, Tours, La Rochelle, Strasbourg, etc. Les autres zones de Pinel englobent également d’autres villes de grand intérêt : en zone Abis, Paris, et en zone A, Montpellier, Marseille, Lille, Lyon, Nice, etc.Les biens achetés en Pinel dans ces villes sont généralement d’excellents investissements également.