Quel sont les moments propices pour acheter ou vendre un logement ?

Afin d’anticiper les années à venir sur les activités immobilières, il est important de noter que le secteur immobilier est un marché cyclique. En effet, la hausse ou la baisse des prix de logement évolue avec les saisons, les circonstances économiques, et autres facteurs. Si vous parveniez à suivre ces variations de tendance, vous auriez de meilleures chances de réussir une vente ou d’acheter au meilleur prix. Les explications.

Quand acheter un logement ?

Le moment propice pour acheter un logement est lorsque le nombre d’acheteurs est le moins important. D’évidence, quand la demande baisse, les prix tendent également à baisser. En général, à partir du mois d’octobre, le marché commence à marquer le pas. Il est donc conseillé d’être actif dans les recherches, et ne pas lésiner sur les négociations, vu que vous ferez face à une moindre concurrence. Selon la FNAIM, les fins d’années sont les périodes pendant lesquelles il est possible d’acheter sereinement, et surtout de bénéficier de bonnes ristournes. Par ailleurs, sachez que l’hiver est la période idéale pour faire différents constats par rapport à l’isolation, l’humidité, le chauffage, etc.

Profiter des taux de crédit immobilier bas

Avec un taux d’intérêt bas, il devient plus intéressant d’acheter un bien immobilier (plutôt que de louer). Du côté des banques, la baisse du taux d’emprunt est effectivement un moyen d’attirer de nouveaux clients, tandis que du côté des acheteurs, c’est le moment d’accéder facilement à l’emprunt, voire de se tourner vers un bien d’une valeur plus élevée. Bien entendu, si vous craignez de passer à côté de votre appartement coup de cœur sur une période particulière, rien ne vous empêche de vous lancer.

Quand vendre un logement ?

Si vous voulez céder un appartement, la période propice est le printemps. Au retour de la belle saison, le marché est très actif, c’est-à-dire qu’il y a un maximum de demande pendant laquelle il est possible de bénéficier d’une plus grande concurrence entre les acheteurs potentiels. Force est de constater que la plupart des familles souhaitent changer d’appartement pendant les vacances scolaires, et ce, afin de déménager dans les meilleures conditions avant la rentrée des classes. Raison pour laquelle, les nombres de transactions immobilières les plus élevés constatés par le CGEDD se présentent en été.

Ce qu’il faut mettre en œuvre pour réussir la vente

En clair, la concurrence est rude au printemps pour les vendeurs. Si vous manquez de vendre votre bien immobilier une fois l’été passé, vous seriez contraint de vendre pendant une période moins profitable. Ainsi, pour mettre toutes les chances de votre côté, il est primordial de mettre votre logement au juste prix. Plus les prix sont bas, plus les logements se vendent rapidement. Ensuite, pensez à vous démarquer de vos concurrents en présentant correctement votre logement. Par exemple, la mode du home staging vient récemment de débarquer en France. Enfin, ne lésinez pas sur les défauts de votre appartement, mais effectuez des travaux d’entretien et d’amélioration.