Les investissements dans les parkings et les garages sont-ils rentables ?

Investir dans l'immobilier est bien, mais investir dans les parkings est mieux. Ces biens s'achètent en effet à moindre coût, il est plus facile de trouver des personnes qui vont louer les lieux et tout cela sans devoir réaliser de grands travaux. Même la loi laisse une grande liberté sur la réglementation du bail. Le bailleur garde toute latitude, contrairement aux baux d'habitation, dans la détermination du loyer, de la durée du contrat, de ses conditions de résiliation.

Les étapes préalables nécessaires

Pour s'élancer dans son projet d'investissement immobilier dans un parking, il est indispensable de passer plusieurs étapes. La première qui est la base du projet consiste à bien choisir les lieux, autrement dit l'adresse du parking. Cet élément est d'une importance cruciale, car il permet de déterminer le prix et le rapport de l'investissement. Un parking situé en grand centre-ville là où les lieux de stationnement manquent aura un coût plus élevé.

Mais le placement intérieur de la place de parking, par rapport à la sortie du bâtiment, prend également une grande importance. Les emplacements se trouvant proches des escaliers et des ascenseurs sont donc plus coûteux. Il faut également penser à choisir la bonne taille et la bonne hauteur sous plafond, des lieux. Un stationnement adapté aux grosses voitures de ville telles les 4x4 coûte donc plus cher à l'acquisition, tout comme les lieux sécurisés.

D'ailleurs, la location de parking, dès lors qu'il n'est pas dépendant d'un logement n'est pas soumis aux dispositions de la loi du 6 juillet 1989 sur les locations vides. Par voie de conséquence, les conditions de location sont librement fixées par les parties. Il est préférable dans tous les cas de signer un contrat de bail où est indiqué le montant du loyer et de dépôt de garantie. La durée du bail doit aussi y figurer et chaque partie reste libre de mettre fin, sans motiver sa décision, au contrat.

Mais puisque cet investissement entre dans le cadre d'un investissement immobilier, il convient de se rappeler qu'il est tout à fait possible de demander un prêt pour ce projet. Il faut seulement ne pas oublier de souscrire à une assurance emprunteur. Il est possible, pour trouver la meilleure offre de faire une simulation assurance emprunteur sur https://www.boursedescredits.com/guide-simulation-assurance-pret-immobilier-921.php. Cette opération est généralement gratuite.

Les manières d'optimiser la rentabilité

Afin de faire une bonne affaire, il convient de connaître la bonne astuce pour acheter. La facture sera moins élevée dans l'achat de tout l'ensemble du parking, mais l’acquisition de plusieurs places permet déjà d'abaisser considérablement la note, par rapport à un seul emplacement.

Pour rendre fructueux son investissement, il faut également prendre en considération l’accessibilité du parking, son niveau de sécurité et sa taille. En effet, les utilisateurs du parking n'hésitent pas à payer plus cher pour pouvoir entrer et sortir plus facilement du stationnement.

Ils préfèrent de même avoir une facture plutôt élevée par rapport aux autres emplacements lorsqu'ils savent l'emplacement sécurisé. Ils ont une préférence généralement pour les boxes fermés par rapport aux places ouvertes ou à l'air libre.