L'apport de fonds propres, une condition obligatoire?

Louer une maison ou louer un appartement est une chose. Mais quand vient le moment d'acheter, il est souvent nécessaire de se tourner vers un établissement bancaire pour obtenir un prêt immobilier. Beaucoup de gens se posent la question de savoir si l'apport de fonds propres est une condition obligatoire pour l'obtention de ce prêt dans le but d'acheter la maison ou l'appartement de son rêve ? La réponse est non ! Les professionnels du secteur s'accordent pour dire qu'emprunter sans apport est difficile mais que ce n'est pas impossible, loin de là. Tout dépend de la situation de l'emprunteur en réalité. Pour emprunter sans apport, il convient de très bien préparer son dossier et rassurer la banque ou les banques sur ses capacités à rembourser le prêt sollicité.



S’adresser à un courtier en crédit immobilier

Un courtier en crédit immobilier est un professionnel de la finance et à ce titre il est susceptible de vous apporter une aide précieuse pour monter votre dossier. Il peut contrôler avec précision la faisabilité de votre projet et vérifier si vous pouvez bénéficier des aides d'accession à la propriété qui entrent dans le calcul de l'apport personnel. De plus, grâce à son réseau de partenaires financiers, le courtier peut sélectionner les banques qui permettent d'obtenir un prêt sans apport de fonds propres. Il existe des courtiers locaux, des courtiers nationaux, des courtiers en ligne, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence mais n'oubliez pas que les courtiers locaux peuvent avoir des contacts très privilégiés avec des établissements bancaires de proximité, cela peut être un atout quand on chercher obtenir un prêt immobilier sans apport de fonds propres.


Avoir des relevés bancaires positifs

En réalité, l'apport de fonds propres n'est qu'un des critères d'analyse d'une demande de prêt immobilier. La présentation et la tenue des comptes bancaires sont d'autres éléments d'analyse ! Si vous ne disposez pas d'apport de fonds propres l'organisme bancaire va chercher à déterminer votre capacité à rembourser des échéances à venir en calculant l'endettement, notamment. Il n'est donc pas conseillé de présenter un compte tout le temps à découvert ou qui révèle des incidents de paiements récents quand on souhaite emprunter sans apport.

Solliciter des banques spécialisées

Des établissements spécialisés permettent plus facilement d'obtenir un prêt sans apport de fonds propres que les banques de réseaux. De plus, ces établissements spécialisés permettent souvent d'emprunter sur une durée plus longue que les banques de réseaux.


Demander la caution d'un proche

Si votre projet est considéré comme trop risqué en raison notamment, vous pouvez proposer la caution d'un tiers (un parent par exemple), solide financièrement, pour faire pencher votre dossier d'accession à la propriété en votre faveur. Mais attention ! Cette décision peut avoir des conséquences défavorables pour ce tiers en cas de défaillance de votre part.


Soigner votre reste à vivre

Le "reste à vivre" est un des éléments les plus importants de l'analyse de votre dossier. Il s'agit de la somme dont vous disposerez une fois payées les échéances du crédit. Il est tout à fait possible d'obtenir un prêt sans apport de fonds propres si le ratio de votre "reste à vivre" est suffisant. A cet effet, il est conseillé de solder ses prêts à la consommation et éventuellement de renégocier l'ensemble de ses dettes.