Comment faire estimer une maison ancienne?

Faire une estimation immobilière est parfois un travail de longue haleine, surtout quand il s’agit d’une maison ancienne. Que ce soit lors d’une mise en vente, ou dans le cadre d’une succession, d’un divorce ou d’une donation, vous devez connaître la valeur réelle de la maison pour vendre vite et bien votre bien ou léviter les problèmes avec l’administration fiscale. Pour évaluer une maison ancienne, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

  • Les intérêts de réaliser une estimation de la valeur réelle de sa maison ancienne.

  • Les critères pour faire une bonne estimation.

  • Faire estimer sa maison ancienne par un notaire.

  • Demander à une agence immobilière de faire une estimation maison.

  • le conseiller immobilier pour estimer la valeur vénale d'une maison ancienne.

Avec ce guide, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’estimation d’une maison ancienne.

Comment estimer une maison ancienne ?

Une bonne estimation est la clé pour réussir à vendre sa maison dans les plus brefs délais. L’objectif est de fixer la juste valeur pour attirer les acquéreurs potentiels, en évitant de sous-estimer ou surestimer le prix de vente. Un prix trop élevé les ferait fuir, un prix trop bas les rendrait plus méfiants. Dans les deux cas, le vendeur ne sort pas gagnant. S’ajoute à cette difficulté l’ancienneté de la maison, car il est plus difficile d’estimer une maison ancienne en raison de l’évolution perpétuelle du marché et la dépréciation de certains matériaux de construction. De ce fait, tenir compte de certains critères est primordial pour avoir une valeur vénale du bien immobilier.

Étudier la situation géographique

La surface du terrain habitable fait partie des données à étudier pour une estimation immobilière réaliste. La facilité d’accès et le bon entretien peuvent jouer en votre faveur. Par ailleurs, une autorisation d’une possibilité d’extension de la surface habitable par la commune est aussi un bon point.

L’environnement peut également influencer la valeur de votre maison. La vue, la proximité des établissements publics, du commerce et des transports, le bruit, l’exposition, et bien d’autres éléments occupent un rôle important dans la détermination de cette valeur.

De surcroît, le prix immobilier varie d’un quartier à un autre, même dans une même commune. Renseignez-vous sur la description des maisons similaires vendues à proximité de votre bien pour avoir une idée du prix au mètre carré.

Déterminer les caractéristiques de la maison

Pour estimer au mieux une maison ancienne, vous devez considérer les différents éléments de votre habitation. Vous devez ainsi considérer le nombre de pièces, le nombre de salles d’eau, l’année de construction, l’état général intérieur et extérieur... En outre, l’existence d’extensions augmente considérablement la valeur de votre maison. Il peut s’agir d’un garage, d’une piscine, d’un jardin, d’une grande terrasse, d’une cave, etc.

Évaluer les coûts des travaux de rénovation

Comme il s’agit d’une maison ancienne, il se peut que celle-ci ne soit pas dans un bon état. Par conséquent, il convient de déterminer les travaux nécessaires à faire et d’évaluer leurs coûts. Si une rénovation partielle, voire intégrale est indispensable, les frais seront à la charge de l’acheteur. Le prix au mètre carré dépendra du type de travaux de rénovation, des travaux de gros œuvre (murs, toitures, façades,...) ou des travaux de second œuvre (plafonds, portes, fenêtres...).

Vous disposez alors de deux options : soit vous effectuez la rénovation de votre maison ancienne, soit vous laissez l’acheteur s’engager dans les travaux. Peu importe votre choix, les coûts devront être imputés au prix de vente de la maison ancienne. Ainsi, ils ne concernent pas seulement le prix de la maison, mais également les mains-d’œuvre qui effectueront les travaux de rénovation. Par ailleurs, l’ancienneté de la maison fait que certains équipements ont besoin d’être aménagés ou remplacés. Les travaux à effectuer sont généralement la rénovation de la plomberie, de l’électricité et du chauffage, l’isolation des planchers et des murs extérieurs, et le réagencement des espaces.

Pensez à prendre en compte la qualité et les défauts de votre logement pour établir une estimation plus cohérente.

Avoir une reconnaissance du marché immobilier

Pour avoir une bonne connaissance du marché, regardez régulièrement les annonces sur les maisons à vendre dans votre quartier faites par une agence immobilière. Il arrive souvent qu’une maison ancienne se vende moins cher. De plus, avec la loi de l’offre et de la demande, une maison aura moins de chance de se vendre à un prix élevé dans un secteur où la concurrence est plus rude. À cet effet, le mieux est d’étudier les prix concurrentiels des autres biens immobiliers se trouvant à proximité, qui ne sont nécessairement pas anciens, mais peuvent influencer sur votre vente. Avant de faire une estimation immobilière, veillez donc à connaitre les tendances actuelles et n’hésitez pas à comparer pour avoir une meilleure estimation de la valeur de votre maison ancienne.

Par qui faire estimer sa maison ?

Estimer sa maison paraît simple lorsqu’on connait tous les critères à prendre en compte. Toutefois, une maison ancienne est plus difficile à évaluer en raison de la dégradation de son état général et des coûts liés aux travaux de rénovation. C’est pourquoi faire appel à un professionnel du métier est à la fois très important et bénéfique. Établi sur des fondements précis, son estimation est fiable et précise. Allez-vous contacter un notaire, un agent immobilier, ou un conseiller immobilier ? Choisissez ce qui vous parait le mieux adapté à vos besoins.

Le notaire

Toutes les transactions immobilières passent par son étude. À ce titre, il est le mieux informé sur les prix des biens immobiliers sur le marché, y compris les prix des maisons anciennes. Ainsi, il est à même de fournir des estimations fiables sur la valeur d’une maison ancienne. Il est payé suivant son implication dans la vente de votre maison. En effet, il peut faire une étude comparative entre votre bien et des biens similaires ou faire descente sur terrain pour avoir un aperçu dudit bien.

L’agent immobilier

Un agent immobilier dispose des compétences nécessaires pour vous donner une valeur précise de votre maison, en tenant compte de tous les critères nécessaires à l’estimation d’une maison ancienne. Il sait parfaitement ce que les acheteurs recherchent et les prix réels des ventes. Avec l’expérience et la réalisation de nombreuses transactions immobilières, les agences immobilières sont suffisamment qualifiées pour mettre à votre service leur expertise.

Le conseiller immobilier

L’estimation d’une maison passe par plusieurs étapes. Tout au long de la vente de votre bien, le conseiller immobilier vous accompagne et entre temps vous donne une description détaillée de votre logement. S’agissant d’une maison ancienne, il est dans la mesure de déterminer sa valeur vénale en se référant au prix du marché.

Vous l’aurez donc compris, l’estimation d’une maison ancienne doit prendre en compte tous ces critères de manière à ce que le bien soit proposé sur le marché au juste prix. Néanmoins, il semble compliqué de procéder à cette estimation soi-même, car l’état général de l’habitation nécessite des travaux de rénovation, il serait donc plus judicieux de faire appel à un professionnel de l’immobilier pour effectuer une estimation.

Actuellement, avec la crise sanitaire, les particuliers recherchent des logements plus spacieux : les maisons anciennes deviennent leurs priorités. Par conséquent, les propriétaires fixent un prix surestimé à leur bien, ce qui n’est pas toujours un succès. La vente prendra du temps. Or plus longtemps une maison ancienne n’est pas vendue, plus elle perd sa valeur.

Estimez gratuitement votre bien en ligne et obtenez un prix moyen en quelques clics.