Comment faire estimer une maison?

Une estimation de maison permet de connaitre la juste valeur du logement. En effet, un prix de vente trop bas fait perdre l’argent investi dans l’immobilier, tandis qu’une valeur trop élevée permet difficilement de trouver un acquéreur. Mais comment estimer une maison ? Et combien cela coûte-t-il ?

  • Les informations nécessaires pour une bonne estimation maison.

  • Estimer sa maison soi-même : la bonne pratique.

  • Demander l’aide d’un professionnel pour affiner l’estimation.

  • Les conséquences d’une mauvaise estimation.

  • Le coût d’une estimation maison.

Comment estimer une maison pour la vendre ?

Plusieurs paramètres entrent en compte dans l’évaluation du prix immobilier et de la valeur financière d’une maison à vendre. Entre autres, il y a :

  • L’emplacement du bien

  • Son environnement extérieur.

  • Sa superficie.

  • Le nombre de pièces.

  • Son état général.

  • Son orientation.

  • La date des derniers travaux réalisés.

  • La présence d’aménagement ou d’équipement (jardin, garage, terrasse, balcon...)

Aux caractéristiques de l’habitation, il faut ajouter le marché immobilier dont le prix est sujet à évolution. Les prix au mètre carré varient même d’un secteur à un autre. Ainsi, deux biens partageant les mêmes caractéristiques (entretien, équipements...) peuvent avoir des tarifs totalement différents.

Comprenez alors que si vous comptez vous-même réaliser une estimation de votre bien, vous devrez effectuer quelques recherches.

Estimer la valeur de sa maison soi-même

Pour déterminer la valeur de votre maison, vous pouvez vous aider d’internet. En effet, on trouve une multitude d’informations sur le web. Dans le cas d’une estimation immobilière, vous pouvez avoir une idée de prix en parcourant les annonces. Toutefois, il convient de bien identifier les ventes proposées par les particuliers des agences. Ces dernières intégrant leur commission dans le prix fixé. Cette commission doit être déduite pour obtenir le chiffre net qui vous reviendra en tant que vendeur.

Gardez aussi à l’esprit que les annonces correspondent à des transactions qui n’ont pas encore eu lieu. Les prix peuvent effectivement avoir été gonflés en vue de faire un bénéfice sur l’investissement. Si tel est le cas et que le bien n’a pas trouvé preneur au bout de plusieurs semaines, le prix indiqué sur l’annonce peut baisser.

De ce fait, pour recueillir des informations plus précises, consultez également des sites d’estimations immobilières fiables comme Efficity. Ce type de site vous donnera une fourchette de prix (estimation minimum, moyenne et maximum) de votre bien selon ses caractéristiques. Cela implique que vous devrez communiquer des informations sur le logement dans un formulaire. Certains simulateurs peuvent même vous demander votre adresse mail. Si vous ne souhaitez pas la renseigner, privilégiez les sites d’estimation maison sans adresse mail.

Une autre alternative pour évaluer la valeur de sa maison soi-même est d’utiliser l’application « Demande de Valeur Foncière » ou DVF. Cette application met effectivement à destination des particuliers l’intégralité des données foncières de l’administration fiscale des 5 dernières années. En privilégiant l’application DVF, vous aurez à disposition les informations suivantes :

  • La localisation d’un bien fourni avec l’aide d’une interface géolocalisée.

  • Le descriptif du bien immobilier (type, nombres de pièces, etc.).

  • Le prix de vente.

  • La date de transaction, qu’il s’agisse d’un bien bâti ou non (exploitations, terrain nu et parcelles).

L’application DVF est idéale pour vérifier le prix de vente exact de logements vendus durant les derniers mois. Par contre, vous devez savoir que ce service ne couvre pas encore les ventes de biens situés en Alsace-Moselle et à Mayotte. Après ces premières estimations, il vous appartient de déterminer si vous allez vendre avec une valorisation correspondante ou non à la moyenne.

Affiner l’évaluation avec l’aide d’un professionnel

Les outilsd’estimation en ligne permettent à chacun et chacune de déterminer la valeur de son logement. Cependant, la plupart de ces outils ne prennent pas en compte des détails importants comme l’entretien intérieur et celui des équipements. Pour les prendre en compte et affiner l’estimation, l’œil d’un professionnel est l’alternative la plus sûre, car cette opération n’a plus de secret pour lui.

À la fin de son estimation, il est plus que probable que l’agent immobilier vous proposera de le mandater pour qu’il vende votre maison. Notez que sa démarche est sans engagement, vous n’êtes donc pas tenu de signer un mandatde vente. Dans l’éventualité où vous lui confiez la vente de votre logement, il se chargera des visites, de la diffusion des annonces et des négociations avec les potentiels acquéreurs. Cela peut représenter pour vous une économie de temps et d’énergie. De plus, son réseau est la garantie d’une vente qualitative et rapide.

Sinon, vous pouvez confier l’estimation de votre bien immobilier à un autre professionnel : un notaire. Cet officier spécialisé dans la rédaction d’actes authentiques et d’actes de vente définitifs a effectivement la possibilité d’estimer un logement. Il faut savoir qu’il a accès à une base de données rapportant les biens vendus récemment. Comme ces derniers sont classés selon leurs caractéristiques, le notaire peut établir une estimation précise du prix au mètre carré de votre maison.

Vous pouvez également faire estimer votre maison par un professionnelimmobilier qui fait partie d’une agence affiliée à un réseau immobilier. Entre autres, l’expert effectue sa mission en toute objectivité et ne cherchera pas à augmenter la valeur vénale du bien pour en récolter une quelconque commission.

Concrètement quelles sont les conséquences d’une mauvaise estimation ?

Malheureusement, une mauvaise estimation n’a pas pour conséquences qu’une perte d’argent ou une difficulté à trouver preneur.

Une sous-évaluation de votre maison en cas de contrôle des impôts conduit à une réévaluation de celle-ci. Dans le cas où elle a été surévaluée, mais a fini par être vendue, vous aurez à régler plus d’impôts que nécessaire.

C’est pour ces raisons qu’il est fortement recommandé d’estimer au plus juste son bien à vendre.

Combien cela coûte-t-il de faire une estimation ?

Cela dépend de l’alternative choisie. Si vous utilisez un ou plusieurs outils d’estimation en ligne, la démarche est généralement gratuite.

En principe, la demande d’estimation par une agence immobilière ne coûte rien non plus même s’il se déplace pour étudier votre maison à vendre. Il reste cependant recommandé de s’assurer de la gratuité du service. Concernant cette alternative, vous n’aurez à payer le professionnel que si le bien est vendu après avoir signé un mandat de vente. Sa rémunération correspondra à un pourcentage établi à l’avance entre les deux parties.

Dans le cas où vous faites appel à un notaire pour estimer votre maison, vous devrez régler ses honoraires. Ceux-ci dépendent de la proposition d’intervention (devis ou contrat de mission définissant le périmètre de l’expertise, le délai, le format de rendu...).

Vu le nombre d’options s’offrant à vous pour estimer votre maison, vous pouvez être tenté de privilégier les outils en ligne. Cependant, cette alternative sert dans la majorité des cas à se faire l’idée d’une première estimation. Pour estimer au mieux votre maison, la meilleure alternative reste de contacter un professionnel immobilier qui effectue ce service gratuitement. De plus, vous pouvez faire appel à plusieurs agences immobilières pour profiter de plusieurs estimations et vous fier à celle qui vous semble la plus juste.

Demandez dès maintenant l’estimation gratuite de votre maison !