Du nouveau à Issy-les-Moulineaux (92) : un logement connecté !

À l’heure où la technologie s’incruste dans notre quotidien (industrie, santé, transport...), voilà maintenant qu’elle est présente dans l’immobilier. Eh oui ! Le défi a été relevé par une nouvelle résidence située au centre d’Issy-les-Moulineaux (92). Un bâtiment de 5800 m² est, en effet, contrôlable sur smartphone via l’assistant vocal d’Apple, Siri. Livré par BNP Paribas, ce programme est le fruit d’un partenariat entre Legrand et Netatmo.

Quelles sont les caractéristiques d’un logement connecté ?

Dans un premier temps, il faut savoir qu’un logement connecté est un logement qui a été conçu pour interagir avec son environnement et ses occupants. Il sera probablement présent dans les nouvelles constructions résidentielles ou tertiaires (voire en VEFA). Ainsi, vous entendrez parler de « logement intelligent » (smart home) ou de « bâtiment intelligent » (smart building).

Dans un second temps, pour qu’un logement soit connecté ou intelligent, les diverses actions à l’intérieur doivent pouvoir être contrôlées via une application mobile. Et actuellement, c’est la firme Apple qui l’a développée grâce à l’application nommée « Home ». Pour cela, le logement doit aussi être équipé de prises et d’interrupteurs connectés. Ce sont ces objets qui transmettront les informations sur smartphone ou tablette pour qu’elles soient compréhensibles par les utilisateurs.

Voici quelques exemples d’opérations réalisables :

  • Allumer la lumière
  • Allumer la télévision
  • Mettre en marche le chauffage (et à la bonne température)
  • Démarrer une playlist sur la chaine audio
  • Suivre la consommation énergétique
  • Recevoir des alertes en cas d’anomalies
  • Actionner les volets roulants
  • Simuler une présence
  • Etc.

Mieux encore ! Des scénarios prédéfinis peuvent être déclenchés grâce à une commande générale sans fil.

Les avantages d’un appartement connecté

Confort

Il va sans dire qu’un logement connecté procure à ses occupants un confort optimal. En guise d’exemple, ce système permet d’analyser les éléments extérieurs comme l’ensoleillement. Ensuite, il fermera automatiquement les volets en cas de fortes chaleurs afin de rafraichir le logement. Bien entendu, d’autres expériences sont à tester, en y installant plusieurs objets connectés.

Économie d’énergie

Équiper son logement de système connecté permet de gérer les dépenses d’énergie. Si l’on ne parle que du chauffage, premier élément consommateur d’énergie dans une maison, son utilisation peut être optimisée. Il est également possible de supprimer la veille des équipements qui consomment beaucoup d’énergie, et de ne pas éclairer une pièce inoccupée.

Sécurité

Le contrôle des points d’accès, le verrouillage des serrures, etc. figurent parmi les principaux avantages d’un logement connecté. En effet, à la moindre ouverture suspecte d’une fenêtre ou intrusion détectée, l’occupant sera aussitôt alerté. Les alarmes et autres systèmes dissuasifs seront également enclenchés. En cas d’incendie, il existe également des détecteurs de fumées.

Mais tout ceci n’est qu’un avant-goût. Les experts sont en train de tester de nouvelles expériences pour un pilotage par la voix.