juin 1, 2022

Comment économiser sur votre assurance de prêt immobilier ?

Par Vincent Vandegans

Les assurances proposent des garanties qui ont pour principal but de vous prémunir contre certains risques. Elles représentent aussi un moyen d’anticiper certains événements ou désagréments face auxquels il n’est pas toujours aisé de réagir promptement. C’est la raison pour laquelle il existe une multitude d’assurances auxquelles vous pouvez souscrire en fonction de vos besoins. Parmi elles, on compte l’assurance de prêt immobilier. Comme toutes les autres, elle représente un certain budget. Il est donc opportun de savoir comment en réduire le coût autant que possible. Comment faire pour réaliser des économies sur votre assurance de prêt immobilier ?

Qu’est-ce que l’assurance de prêt immobilier et à quoi sert-elle ?

Lorsque vous envisagez de réaliser un projet immobilier, il est bien sûr nécessaire de prévoir un capital conséquent. Toutefois, ne pas l’avoir en votre possession au moment de vous lancer n’est pas un souci. Vous pouvez vous tourner vers des solutions de financement pour avoir les fonds nécessaires, à partir du moment où vous avez un petit apport à proposer à la banque. C’est là qu’entre en jeu le prêt immobilier.

Vous pouvez l’obtenir auprès de banques qui étudient votre dossier pour déterminer si le crédit peut vous être octroyé. Si tel est le cas, vous aurez des mensualités à payer pour le rembourser intégralement. Rien n’exclut toutefois qu’une situation inattendue vous empêche de le faire. C’est à ce niveau qu’intervient l’assurance de prêt immobilier. Elle garantit la prise en charge de la totalité ou d’une partie des échéances de remboursement dans certaines conditions.

Dans la plupart des cas, il s’agit :

  • de décès,
  • de perte totale ou irréversible d’autonomie,
  • d’invalidité permanente,
  • de perte d’emploi.

De fait, l’assurance de prêt immobilier vous permet de vous prémunir du risque de ne plus pouvoir rembourser. Pour la banque ou l’organisme prêteur, elle représente une garantie de récupérer le capital prêté s’il vous arrive un souci. Même si son utilité est indéniable, cette assurance n’est pas obligatoire du point de vue de la loi. Cependant, elle constitue un argument de taille pour obtenir votre prêt immobilier. D’ailleurs, de nombreux établissements la réclament systématiquement en cas de demande de crédit immobilier. L’assurance de prêt immobilier devient alors une condition d’octroi de votre crédit.

Comparez et simulez les offres et les taux de prêts

Le choix de votre assurance de prêt immobilier ne doit pas être fait au hasard. Vous devez procéder de manière méthodique pour diminuer dans la mesure du possible la charge qu’elle représente. Pour ce faire, il faudra prendre le temps de confronter plusieurs offres, afin de définir celles qui vous conviennent le plus.

Cette technique vous donne l’occasion de faire jouer la concurrence et de trouver des offres intéressantes. Toutefois, elle n’est pas facile à appliquer. Dans la pratique, il faudra vous renseigner auprès de différents établissements pour prendre connaissance de leurs offres. Vous devez ensuite les étudier en tenant compte de paramètres comme le taux de prêt qui conditionne le montant des mensualités.

Autant dire que la tâche est colossale. Nous vous recommandons donc de faire une simulation d’assurance de prêt immobilier pour commencer vos recherches. Vous pourrez également confier votre dossier à un courtier, qui comparera les différentes offres pour vous. Il sera alors en mesure de vous présenter les meilleures offres bancaires adaptées à votre dossier.

Vous avez la possibilité de tester différents scénarios afin de voir celui qui vous est le plus bénéfique. De fait, la simulation sert d’instrument d’aide à la décision. Elle vous guide quant au choix de votre assurance de prêt immobilier pour qu’il soit en accord avec vos besoins.

calcul et comparaison d'offres d'assurances de prêts immobiliers

Renseignez-vous sur les réductions d’assurances de prêt possibles

Parfois, pour effectuer des économies sur votre assurance de prêt immobilier, il faut simplement aller vers la solution la plus évidente, comme la possibilité de profiter de remises intéressantes. En effet, certains établissements proposent des réductions sur les assurances de prêt immobilier. Toutefois, il faudra faire l’effort de vous renseigner pour ne pas les rater. Ici encore, le recours à un courtier qui se chargera de cela à votre place pourra vous faire gagner un temps considérable.

Elles ne sont pas toujours mentionnées et ne figurent que dans le contrat par exemple. Afin de vous situer, n’hésitez pas à poser des questions pour obtenir l’information qui vous intéresse. Si l’établissement prêteur propose des remises, il n’aura aucune réticence à vous le dire. Après tout, cela constitue un avantage suffisant pour vous inciter à souscrire l’assurance.

Nous vous suggérons tout de même de ne pas vous précipiter. Les remises appliquées sont souvent soumises à des conditions. Elles peuvent changer d’un établissement à un autre et ne sont pas systématiquement avantageuses. Prenez tout le temps dont vous avez besoin pour les étudier et les comprendre. De cette façon, vous éviterez les mauvaises surprises. Vous l’aurez compris, si vous voulez bénéficier de remises sur votre assurance de prêt immobilier, il faudra faire preuve de patience.

Regroupez vos polices d’assurance habitation et automobile

Lorsque vous avez plusieurs crédits, comme le crédit automobile, en plus de votre prêt immobilier, les possibilités de faire des économies semblent inexistantes. Pourtant, il n’en est rien. Il est pourtant possible de réduire vos dépenses dans ce domaine : il s’agit du rachat de crédit. De manière simple, elle consiste à regrouper plusieurs crédits en un seul. En plus de faciliter votre organisation, cela vous permet aussi de bénéficier de nombreux avantages.

Pour en maximiser les effets, il faudra y penser au bon moment. Lorsque vous remarquez que les taux actuels sont plus bénéfiques que ceux appliqués au moment de la signature du crédit, lancez-vous. Pensez à vous assurer de la situation en faisant une comparaison en bonne et due forme, en tenant compte de la durée de votre prêt immobilier. Avec le rachat de crédit, vous faites en sorte que votre prêt immobilier (qui inclut la fameuse assurance de prêt) soit moins coûteux, car les taux sont réduits.

Par extension, votre assurance de prêt immobilier sera recalculée pour réadapter vos cotisations. Bien entendu, elles seront moins élevées, surtout si vous avez déjà remboursé une partie de votre prêt. Vous pouvez ainsi, grâce à une solution simple, faire chuter le coût de votre financement immobilier.

Cette dernière n’est pas accessible à tout le monde. Le rachat de crédit n’est envisageable que sous certaines conditions. Vous devez, entre autres, avoir un taux d’endettement acceptable pour pouvoir en profiter. Lorsqu’il dépasse les 33 %, vos chances sont grandement réduites. Au-delà de 50 %, il est possible de dire qu’elles sont quasiment nulles.

assurance de prêt immobilier, comparaison

Payez vos primes d’assurance de prêt immobilier annuellement

Lorsque vous souscrivez votre assurance de prêt immobilier, vous devez payer des primes appelées cotisations. Les modalités de paiement sont détaillées dans le contrat et prennent en compte les intervalles auxquels les cotisations seront versées. La mensualité est le mode de paiement le plus répandu en raison de son côté automatique. Les prélèvements sont souvent faits directement sans que vous ayez besoin d’intervenir.

Même si payer mensuellement vos cotisations affiche un aspect pratique certain, cette manière de procéder n’est pas la plus économique. En effet, si vous désirez véritablement faire des économies, il faudra opter pour les paiements annuels. Ils sont avantageux pour deux raisons majeures. Premièrement, vous pouvez placer une partie de vos cotisations sur un compte épargne chaque mois.

Cette astuce vous donnera droit aux intérêts qui pourront s’ajouter au montant disponible sur le compte à la fin de l’année. Même si la somme additionnelle acquise n’est pas énorme, elle représente un bonus intéressant. Deuxièmement, les paiements annuels vous permettent de ne pas subir certains frais, comme les majorations prévues par les assureurs pour le fractionnement de la prime.

Même si vous avez commencé à payer vos cotisations de façon mensuelle, il est possible de modifier ce détail en cours de contrat. Il suffit que votre assureur accepte votre demande. Vous devez l’effectuer en lui faisant parvenir une lettre recommandée avec accusé de réception. Si votre requête est validée, elle sera prise en compte dès la prochaine échéance de votre contrat.

Effectuez des paiements supplémentaires sur votre prêt

La couverture désigne l’ensemble de toutes les garanties proposées par votre contrat d’assurance. Ainsi, elle peut concerner la totalité ou une partie des risques pris en charge par votre assureur. Plus votre couverture est importante, plus les cotisations de votre assurance de prêt immobilier sont élevées. Pour faire des économies, vous pouvez donc vous employer à la réduire autant que possible.

Dans ce sens, il est judicieux de faire des paiements supplémentaires sur votre prêt. Cette technique est appelée remboursement anticipé et offre quelques avantages. En effectuant des paiements supplémentaires, vous raccourcissez le délai nécessaire au remboursement total du capital. Ce faisant, vous économisez sur quelques mensualités.

À titre illustratif, si vous remboursez le capital 12 mois avant le terme du contrat, vous sauvegardez 12 fois les frais mensuels d’assurance et d’intérêt. Dès que vous en avez la possibilité, n’hésitez donc pas à faire des paiements supplémentaires. Leur accumulation vous sera bénéfique à long terme. En plus de diminuer la couverture, ils éliminent quelques frais inclus dans les mensualités.