Aménager son sous-sol pour en tirer profit : pourquoi pas ?

Trop souvent négligé, le sous-sol est une pièce de la maison qui peut offrir un excellent retour sur investissement, notamment dans le cadre de la revente d’une maison. Sinon, la mise en location de ces petites surfaces souterraines peut également générer des profits supplémentaires, à condition de bien étudier leur transformation. En effet, l’idée n’est pas forcément de créer un endroit pour vivre (même si cela est possible). Mais, les sous-sols des particuliers peuvent très bien constituer un espace de stockage pour les grandes agglomérations qui manquent de place.

Aménager son sous-sol : par où commencer ?

Froid, humide, sombre... voilà comment l’on décrit un sous-sol dans la plupart du temps. Mais, avant de commencer tout aménagement, vérifiez si votre sous-sol est réellement habitable ou sert uniquement d’espace de stockage.

Voir si le sous-sol est habitable ou non

Votre sous-sol est habitable si la hauteur sous plafond est au minimum de 2,10 m. Dans ce cas, il peut servir de coin TV, salle de jeux, bureau, etc. Il ne serait pas du tout confortable s’il va falloir se pencher afin d’éviter une poutre ou un conduit. En revanche, si le sous-sol est inhabitable, avec un peu de bon sens, il peut tout de même servir d’espace de stockage.

Entreprendre quelques travaux si nécessaire

Habitation ou espace de stockage, il est toujours indispensable de vérifier les traces de moisissures et d’humidité sur les murs et le plancher. Il en est de même pour les larges fissures. S’il en existe, vous devez commencer par rénover. Selon la surface du sous-sol et le type de travaux à effectuer, une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire auprès de la mairie serait nécessaire.

Astuces d’aménagement

Voulez-vous gagner quelques mètres carrés de surface ? Si votre sous-sol est assez restreint, l’installation des portes coulissantes serait idéale. S’il comporte des cloisons, la transformation en une seule grande pièce serait judicieuse. Pour pouvoir ranger de façon optimale, pensez également à installer des étagères de rangement dissimulées.

Par ailleurs, pour remédier au manque de luminosité, vous pouvez récupérer les ouvertures existantes et les agrandir au maximum pour faire entrer la lumière. La lumière artificielle se chargera d’assurer le reste de l’éclairage intérieur. Petits conseils : optez pour un éclairage intégré dans le plafond ou des luminaires de type spots.

Location de sous-sol, un investissement intelligent

Dans la ville de Paris, le mètre carré du sous-sol s’élève entre 12 et 23 euros par mois. À Bordeaux, les prix affichent 10 à 12 euros. Dans tous les cas, si le sous-sol est bien situé, bien isolée et bien sécurisé, vous pouvez toujours le louer à très bon prix.