Acheter ou louer son bien immobilier : quelle est la meilleure option ?

Si beaucoup de Français rêvent de se constituer un patrimoine, la génération Y favorise plutôt la location. Mais, l’achat ou la location d’un appartement ne doit pas se faire au hasard. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte afin de savoir laquelle des deux options serait plus rentable. Dans tous les cas, quel que soit le contexte économique, l’investissement dans la pierre reste intéressant.

Les paramètres économiques à prendre en compte

Le temps

D’une part, si vous comptez vivre dans votre logement, acheter serait plus intéressant sur le long terme. Dans ce cas, il va falloir choisir la bonne période pour se lancer dans l’achat afin de profiter des meilleures offres. En général, la demande baisse à partir du mois d’octobre. Par conséquent, les prix baissent aussi. De plus, les périodes de fin d’années sont favorables pour pouvoir tester le chauffage, l’isolation et l’humidité.

D’autre part, si vous voulez en faire une résidence secondaire, la location longue durée serait économiquement plus rationnelle. Il en est de même pour les étudiants qui suivent un cursus court dans les villes universitaires.

Le prix (au mètre carré)

À surface égale, acheter est généralement plus cher que louer. Toutefois, les prix sur le marché varient en fonction des villes où se situe l’appartement. Selon quelques études, dans les villes comme Bordeaux ou Paris, il faudrait environ 9 ans pour rendre l’achat plus rentable que la location. Dans les villes comme Marseille ou Dijon, il faudrait environ 2 ans. Et dans les villes comme Limoges ou Reims, 1 an suffit pour rentabiliser l’achat.

Conseil : 

Pour faciliter vos calculs, évaluez à combien de loyers correspond le prix d’achat du bien. Vous pouvez ensuite en déduire, combien d’années vous devez compter avant de rentabiliser votre achat.

Les frais y afférents :

Sont également à prendre en compte : la taxe d’habitation, la taxe foncière, les charges de propriété, les travaux d’entretien, etc.

Les conditions de prêt

Vous envisagez d’acheter un logement ? Il vous faut un prêt immobilier ? Il est conseillé de choisir le taux d’intérêt le plus bas. Mais, attention, un taux bas ne signifie pas une offre intéressante. Vous devez considérer la durée de l’emprunt, le coût de l’assurance-prêt, les frais de dossier, et éventuellement la modulation des mensualités ou la possibilité de cumuler avec les prêts aidés.

Par ailleurs, il est préférable que vous ayez des apports personnels d’au moins 10 % de la valeur du bien. Cela se présente comme un atout pour séduire un banquier, parce que plus la participation est conséquente, plus les chances de décrocher un prêt sont nombreuses. Enfin, notez que le montant du prêt ne doit pas dépasser 30 % de vos revenus.

Les paramètres non économiques

Option achat

Devenir propriétaire d’une maison, c’est : réaliser son rêve le plus cher, s’épargner des loyers, avoir une situation financière stable, et profiter du bonheur d’être chez soi. Mais, il faut être prêt à assumer les responsabilités liées à une propriété.

Option location

Être locataire, en revanche, évite les engagements financiers à long terme avec l’établissement de crédit. Pour les étudiants, la colocation est aussi intéressante si l’on ne souhaite pas supporter seul les différentes charges locatives.