Logement étudiant pour alternance

Peut-on bénéficier d’un logement étudiant en tant que jeune en alternance ? Cette question, beaucoup se la posent. Si vous êtes dans cette situation, vous avez sans doute remarqué les autres contraintes. Le lieu d’étude et le lieu de travail ne sont pas toujours proches. Et par ailleurs, vous ne profitez pas des aides au logement étudiant. Quoi qu’il en soit, si vous ne pouvez bénéficier d’une résidence universitaire, d’autres options s’offrent à vous. Des aides sont également disponibles pour les jeunes travailleurs. Voici quelques conseils pour trouver votre logement sereinement en étant en alternance.

 

Les types de logements

 

Les foyers pour jeunes travailleurs (FJT)

Grâce au loyer avantageux, c’est la formule la plus prisée. Faites votre demande directement auprès du FJT de votre choix. Pour obtenir leurs coordonnées, vous pouvez vous adresser au centre communal d’action sociale (CCAS). Vous pouvez aussi compter sur l’UNHAJ (Union Nationale pour l’Habitat des jeunes). Leur rôle est de vous orienter dans votre recherche de logement.

 

Les résidences universitaires

Pour avoir droit aux logements Crous, vous devez avoir le statut d’étudiant. Dans ce cas, constituez vite votre Dossier Social Étudiant. La demande se fait du 15 janvier au 31 mai sur le site du Crous. Votre demande n’est pas prioritaire par rapport aux autres étudiants sans ressource. Pensez donc aux alternatives.

 

Les résidences étudiantes privées

C’est une solution qui conviendra tout à fait aux plus exigeants. La qualité des lieux, les commodités, les services fournis… attirent de nombreux jeunes en alternance. Toutefois, le loyer est plus élevé. Comptez entre 400 et 600 € par mois, charges comprises, selon le type de logement.

 

Opter pour la location

Les agences et sites immobiliers proposent des centaines d’offres de location. Certaines plateformes sont spécialisées dans la colocation. C’est un concept qui séduit de plus en plus.

 

Les résidences sociales

En tant qu’étudiant en alternance, vous pouvez prétendre à un logement social. Il s’agit des appartements en résidence HLM. Par définition, les loyers sont particulièrement intéressants.

 

Les documents à fournir

  • une demande de logement social à retirer auprès de votre mairie
  • une autorisation de demande locative comportant le cachet et la signature de votre employeur.
  • une photocopie de votre carte d’identité et un relevé d’identité bancaire
  • une copie de votre contrat de travail et de vos 3 derniers bulletins de paie
  • une copie de votre avis d’imposition ainsi qu’un justificatif de domicile

 

Procédure en ligne et accompagnement

Désormais, il est possible d’effectuer une demande de logement social en ligne. Le site https://www.demande-logement-social.gouv.fr/ permet de faire une première demande ou un renouvellement. Ce service offre également la possibilité d’envoyer les pièces par internet. Si ces formalités vous semblent complexes, vous pouvez vous adresser à Action logement. Elle vous accompagnera dans les démarches à suivre.

 

Les aides pour votre logement d’étudiant en alternance

 

Les allocations de la CAF

En général, c’est l’APL qui vous est octroyée. Pour en bénéficier, vous devez

  • avoir des revenus au-dessous du plafond minimum
  • occuper votre logement au moins 8 mois dans l’année
  • n’avoir aucun lien de parenté avec le propriétaire

Le montant varie entre 50 et 300 € par mois en fonction de vos ressources, du lieu d’habitation et du type de logement.

 

Les aides d’Action Logement

L’aide mobili-jeunes s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans en alternance. Vous pouvez demander aux ressources humaines de votre entreprise de vous indiquer l’organisme à contacter. Le montant accordé peut varier de 10 € à 100 € maximum. Pour en bénéficier : le logement doit être proche du lieu de formation professionnelle. La date d’occupation doit correspondre à la date d’entrée en formation. Enfin, la demande doit être faite dans les 3 mois après la rentrée.

 

Cautions et garanties

L’aide de Logéhab

Si votre entreprise est partenaire de Logéhab, ce dernier peut avancer la caution ou se porter garant si vous n’avez personne.

 

La Clé (caution locative étudiante)

Il s’agit d’une aide de l’État pour ceux qui n’ont personne pour se porter garant. Pour en bénéficier, vous devez avoir moins de 28 ans. Il n’y a pas de plafond minimal de revenus. Néanmoins, votre loyer ne doit pas dépasser un certain seuil. À savoir, 500 € en région, 600 € en Ile-de-France et 700 € à Paris. La demande de Clé se fait sur le site du CNOUS www.lokaviz.fr

 

Les aides Loca-pass

Elles sont réservées aux étudiants en alternance, salariés ou boursiers. En réalité, il existe deux types d’aide. La garantie Loca-pass sert en cas de loyers impayés. Le loyer ne doit pas dépasser 2000 €/mois, et la durée de versement 9 mois. L’étudiant devra rembourser par la suite. L’avance Loca-pass est un prêt à taux zéro qui permet de régler la caution. Il est de 500 € maximum et remboursable en 3 ans.