Comment chercher un logement étudiant?

Rentrer à la fac, ou du moins commencer les études supérieures signifie généralement : sortir du cocon familial. Officiellement, il n’y a que 375 000 logements disponibles pour près de 2 500 000 étudiants. C’est dire à quel point, la recherche de chambre ou d’appartement doit être prise au sérieux. Heureusement, pour pallier cette problématique, plusieurs solutions s’offrent aux étudiants. Quelles sont donc les démarches à effectuer pour ne pas vous retrouver sans toit ? Où chercher et quand ?

 

Les organismes publics

Les Crous ou Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires

Il s’agit des organismes qui attribuent les bourses et les logements en résidence universitaire. Elle met à votre disposition des chambres en « cité U » ou studio en résidence universitaire. Les offres du Crous sont très prisées en raison du loyer avantageux. Dès 165 € pour une chambre et 250 € pour un studio, mais le parc de logement est dérisoire. En effet, cet organisme ne loge que 11 % des étudiants. D’où l’intérêt de déposer votre dossier le plus tôt possible. Cependant, déposer la demande à temps n’est pas une garantie.

 

Les formalités

Pour obtenir un logement dans une résidence universitaire, il faut constituer un Dossier Social Étudiant ou DSE. L’inscription se fait alors en ligne sur le site du Cnous. Notez que vous devez vous y prendre entre le 15 janvier et le 31 mai. Par ailleurs, la demande doit être renouvelée chaque année.

 

Les autres solutions traditionnelles pour se loger

Les associations

Dans chaque grande ville, le CIDJ ou Centre d’Information et de Documentation Jeunesse peut vous orienter. Soit vers des résidences étudiantes, soit vers d’autres logements indépendants. Les associations étudiantes et l’UNAHJ sont aussi de bonnes adresses. Elles vous accompagnent pour trouver une place dans les foyers d’étudiants ou de jeunes travailleurs.

 

Les petites annonces

Certains lieux de passage comme la boulangerie ou les supermarchés affichent encore des annonces de propriétaires. Toutefois, internet a révolutionné le milieu des petites annonces. Les applications et sites d’annonces sont nombreux à proposer des annonces de particuliers et de professionnels. C’est pratique, gratuit, et cela vous fait économiser du temps.

 

Les agences immobilières

Selon vos moyens financiers, s’adresser à une agence immobilière peut s’avérer intéressant. Vous confiez vos besoins et votre budget, le professionnel effectuera la recherche pour vous. Les résultats sont souvent efficaces, néanmoins il faut pouvoir payer les honoraires. Cela équivaut souvent à un mois de loyer.

 

Chercher sur internet et sur les sites spécialisés

Les résidences privées

Dans les grandes villes étudiantes, les résidences étudiantes privées disposent d’un parc de logement important. Leurs prestations sont généralement haut de gamme et pensées pour les étudiants. Elles sont bien souvent proches des campus, et des services tels que laverie ou internet sont inclus.

 

Les agences immobilières en ligne

Des sites spécialisés comme Immobilier France proposent des logements présélectionnés. Des appartements privés et des logements en résidence étudiante dans les principales villes universitaires y sont proposés. Il suffit d’indiquer le type de logement, la superficie, votre budget, et la région qui vous intéresse.

 

Les sites entre particuliers

C’est une solution très prisée, mais qui nécessite d’y consacrer du temps. Leur émergence atteste en tous les cas, leur efficacité et la confiance que les étudiants leur accordent. Avec les sites spécialisés, il n’y a ni honoraires, ni commissions, ni frais d’agence. Comme c’est un service de particulier à particulier, il y a une souplesse effective des propriétaires envers les locataires. En effet, les références et les garanties peuvent être revues par le propriétaire.

 

De nouvelles alternatives dans le milieu du logement étudiant

Les sites de colocation

Pour ce faire, vous devez constituer un profil en ligne et faire rédiger une annonce. Une rencontre préliminaire est organisée entre vous et votre futur colocataire pour voir vos compatibilités.

 

Les logements chez l’habitant

C’est un particulier qui met en sous-location une chambre dans son propre appartement. Dédié spécialement aux étudiants, c’est un bon moyen de trouver un logement pas loin de l’université à un prix abordable. Un moyen de vous loger gratuitement est d’habiter chez des particuliers à la campagne. En revanche, vous devez aider aux tâches ménagères et aux travaux de la ferme.

 

Le logement intergénérationnel

Occuper une chambre chez un senior. Ce concept est de plus en plus en vogue. Les plus connus sont les bénévoles de Pari Solidaire. Ils évaluent votre niveau de compatibilité avec une personne âgée avant de vous attribuer une place chez elle.

 

L’inscription sur des sites qui cherchent pour vous

Plusieurs sites proposent un service en relation inversée. C’est-à-dire, vous remplissez un formulaire en y inscrivant tous vos critères, vos coordonnées et vos garanties. Ce sont les sites qui envoient ensuite votre demande à un propriétaire. C’est ce dernier qui vous contacte directement s’il est intéressé.