Les travaux de rénovation rentables pour une habitation à louer

Les travaux de rénovation rentables pour une habitation à louer

D'une manière générale, rénover une habitation permet à un bailleur de rehausser la valeur son bien, donc de le louer plus cher. C'est alors le meilleur moyen d'améliorer le rendement de l'investissement locatif. Si vous êtes maintenant à la recherche d'un nouveau locataire, pourquoi ne pas en profiter pour tout revaloriser?

Rénover pour mieux louer

Une salle d'eau réaménagée, un système d'alarme comme ici, un système de chauffage plus performant... Tout cela peut aboutir à augmenter la valeur du logement de justifier l'augmentation du loyer. Bien évidemment, la majoration dépend de la nature des travaux effectués. Ceux qui peuvent générer un petit surplus concernent surtout l'amélioration du confort. Cela peut passer par l'installation d'une isolation phonique jusqu'à l'implantation d'un système domotique. Mais avant, il est primordial de porter son attention sur les matériaux usagés comme des fils dénudés, des peintures craquelées, etc. Ces petits détails peuvent donner l'image d'un lieu vétuste et mal entretenu à votre maison. Pour redonner une attractivité à votre bien, il est également possible de refaire la décoration de l'intérieur et des espaces outdoor. Pour cela, pas la peine de tout jeter, il suffit d'installer des accessoires design au bon endroit et le tour est joué comme un lampadaire stylé au coin du salon, des décorations murales, des pots plus esthétiques dans le jardin, etc. Grâce à ces efforts, la négociation du loyer tournera en votre faveur. Cependant, avant d'envisager un tel projet, il faut bien évaluer le coût des travaux. Mais aussi, il faut inclure dans le calcul la durée du chantier puisque pendant cette période, la maison doit rester inoccupée. Il faut donc équilibrer les manques à gagner et les rendements estimés avant de prévoir le montant de la dépense.

 

Les normes à respecter avant la mise en location

 

Depuis la réglementation de 2012, les logements mis en location doivent répondre à certains critères de décence avant d'être proposés sur le marché. De prime abord, il faut qu'ils comportent une pièce principale suffisamment aérée et éclairée, dotée d'une superficie de 9m², un volume de 20 m3 et une hauteur sous plafond de 2,20 m au minimum. À part cela, les habitations louées sont censées être équipées d'un système de chauffage et d'une installation électrique suivant les normes en vigueur. Mais aussi, elles doivent donner accès à l'eau chaude. Les matériaux utilisés sur le bâtiment ne doivent pas exposer le locataire à des risques de santé. En outre, le système de ventilation doit permettre le renouvellement de l'air. Par ailleurs, le bailleur est tenu de veiller au confort de son locataire. Ainsi, des installations minimum sont requises avant la location du bien dont: un système de chauffage optimisé, une alimentation d'eau en bon état de fonctionnement, un coin-cuisine suffisamment aménagé, etc. Le non-respect de ces recommandations expose le propriétaire à des sanctions comme la diminution ou la suspension du loyer, l'interruption du versement d'APL, etc.